piratoons-dark-box-illustration                   		                  piratoons-dark-box-illustration-small

Piratoons

reward CNJ finaliste
Seal of approval
reward Jokers 2015
Reward Le jeu une fois 2015
Boîte du jeu piratoons
2 - 4 joueurs
8 ans et plus
30 minutes
Stratégie
Familial
Rapidité
Story
separation
Boîte du jeu Piratoons ouverte

Pourrez-vous construire le plus fabuleux des bateaux pirates ?

Dans le jeu Piratoons, vous allez devoir, avec sang-froid et dextérité, assembler le bateau le plus impressionnant et le plus rapide tout en recrutant l’équipage le plus performant.

Tout au long du jeu, vous allez piller des trésors et ainsi pouvoir équiper votre navire. Soyez vif et rapide pour faire les bons choix. Faîtes preuve d’audace lors de la phase d’enchères et remportez les meilleurs éléments pour constituer vos équipements !

Observation, rapidité, anticipation, opportunisme et bluff seront les clés pour remporter la plus grande épopée pirate de tous les temps !

Contenu de la boîte de Piratoons

  • 2 plateaux recto verso : Fond de coffre (avec rebord) et Couvercle de coffre
  • 48 tuiles Équipement dont : 12 tuiles Voile, 36 tuiles de 4 familles différentes (9 tuiles Pont, 9 tuiles Sabord, 9 tuiles Hublot, 9 tuiles Quartier)
  • 24 tuiles Bateau dont : 4 de 1 étage, 6 de 2 étages, 7 de 3 étages, 7 de 4 étages
  • 4 tuiles Proue (avant du bateau)
  • 4 tuiles Poupe (arrière du bateau)
  • 24 pions Équipage de 4 couleurs différentes
  • 40 jetons Doublon
  • 32 jetons score Bombe dont 12 de +5 et 20 de +2 /-2
  • 1 sablier de 15 secondes
  • 2 aides de jeu
  • 1 règle de jeu
separation

Trailer

Tout au long du jeu, vous allez piller des trésors et ainsi pouvoir équiper votre navire. Soyez vif et rapide pour faire les bons choix. Faîtes preuve d’audace lors de la phase d’enchères et remportez les meilleurs éléments pour constituer vos équipements !

LudoChrono Piratoons

LudoChrono vous présente la règle du jeu Piratoons ainsi que l’ensemble du matériel en 5 minutes

Alors c'est facile

Simon de la chaîne « Dino Boom » vous présente le jeu Piratoons

Les tutos de Diego

Découvrez Piratoons et sa règle en vidéo avec les tutos de Diego !

Origine du jeu

Tout est né d’une rencontre de deux mondes de l’édition ludique, celle du jeu vidéo et celle du jeu de société. En janvier 2013, le premier rendez-vous s’organise. Des ponts se dessinent immédiatement. Pourquoi pas la création d’un univers graphique commun qui serait décliné autour de mécaniques de jeux distinctes et spécifiques ?

Act in games n’édite encore que des serious games et n’a pas vocation à l’édition propre. C’est Fishing Cactus qui nous accueille et nous présente d’emblée les embryons crayonnés d’un projet de jeu vidéo…sur des pirates ! Il porte déjà le nom de code Piratoons. Le jeu n’existe pas mais un synopsis et les premiers contours artistiques sont prometteurs. On est séduit par les courbes et le talent des illustrateurs. Le pari est lancé. L’enthousiasme d’une sortie simultanée, nom pas d’un jeu mais, d’un univers graphique de jeu autour duquel graviteraient 2 mécaniques à travers 2 supports :  voilà ce qui réunit les équipes de Fishing Cactus et de Act in games. Chacune rentre au port et cogite sa mécanique autour de cet univers. 6 mois et quelques autres plus tard, excités nous sommes chez AIG, de présenter l’avancement de notre version jeu de société. L’équipe de Fishing Cactus est emballée et plusieurs parties du proto s’enchainent. Mais l’équipe de développement du jeu vidéo est absente : le projet vidéo a été rangé au placard (momentanément*) pour des raisons budgétaires. Grosse déception de notre côté….alors que nous n’avions pas encore envisagé cet aspect des choses. Sans solution éditoriale pertinente, nous obtenons néanmoins les services de l’équipe illustration de Fishing. L’envie d’y croire sans doute nous pousse à poursuivre. Les parties tests s’enchainent. Les enthousiasmes et les encouragements grossissent…et puis paf! un email du Centre National du Jeu (CNJ) à propos du concours de Boulogne-Billancourt.

A partir de là, tout s’enchaine à une vitesse qui nous dépasse presque. On est contacté par des « gros » éditeurs. Le téléphone et les courriels chauffent. Des négociations s’entament. Résultat : Act in games ouvre sa ligne éditoriale au monde « classique » du jeu et décide, encouragée par tant d’intérêts, de prendre le risque de l’édition seul. La suite…vous l’avez entre les mains ! (enfin on espère).

(Et si ce n’est pas le cas, ne trainez plus car on travaille sur l’épisode #2 ! Fini de jouer les architectes, vous voilà à la barre, dans le brouillard et face aux îles ! Mais où donc est cette dent du Pélican ?)

 

* On ne désespère pas qu’un jour un jeu vidéo Piratoons voit le jour.

separation

Ils parlent du jeu